Articles - MMO

MMORPG Dofus

  |   5055  |  Poster commentaire  |  MMO  |  Dofus, MMO RPG, Ankama Games, Classes, Monde des 12

Dofus

 

C’est un MMORPG développé par Ankama Studio. Le jeu se déroule dans un monde fantastique où les héros se battent pour la quête ultime qui n’est pas de tout repos. Ils sont dans Le monde des Douze. Pourquoi ce nom ? Car il y a 12 dieux. Chaque dieu a une ou plusieurs classes affiliées (depuis l’ajout de classes).

Les joueurs vont donc parcourir ce monde avec la classe de leur choix, dans le but de réussir la quête qu’il leur sera demandé. Le jeu se joue en tour par tour et il y a une multitude d’équipement pour les différents niveaux des personnages. La monnaie du jeu s’appelle le « kama ». Dofus dispose de 200 levels, qui pourront être atteins grâce à divers donjons, quêtes et combats au fil de l’aventure.

Les personnages ont donc des sorts ainsi que des caractéristiques (Vitalité, Chance, Force, Agilité, Intelligence, Sagesse) qui seront augmentés selon la classe et le désir du joueur. On possède 100 de prospection (la capacité à drop), 6 PA (ses points d’attaques), et 4 PM (les points de mouvements). Chaque sort est débloqué une fois un certain level atteint et coûte un nombre défini de PA. Ce coût pourra être baissé grâce à l’augmentation des sorts. Un sort dispose de 6 levels pouvant être atteint grâce à des points de sorts que l’on acquiert à chaque up.

En plus des quêtes et donjon, vous pourrez effectuer des succès qui vous apporteront de l’xp mais aussi des ressources parfois difficiles à drop. Ces succès sont parfois simples, mais peuvent aussi s’avérer difficiles. Il y a des succès pour les monstres, l’exploration, etc…

Ensuite, les métiers. Il en existe de très nombreux, allant du métier de récolte à celui de craft, cependant vous ne pouvez en avoir que trois. Vous remarquerez aussi trois petites cases, celle-ci correspondant aux spécialisations. Les spécialisations (autrement dit forgemagie) ne sont disponibles que pour certains métiers, comme tailleur (costumage), cordonnier (cordomage), bijoutier, etc… Et permettent de modifier les caractéristiques d’un métier.

Pour finir, les ogrines. C’est un nouveau système de paiement mis en place par Ankama, elles vous permettent d’acheter un abonnement pour le jeu (ou le magazine), mais aussi acheter des panoplies ou autres objets dans le Grand Bazar (boutique sur le site Dofus). Il vous suffit d’aller sur la bourse aux ogrines en jeu et d’en acheter avec vos kamas ! Ils sont aussi disponibles en achat avec de la monnaie réelle.

 

Dofus

 

Le jeu

Après avoir téléchargé le launcher, on commence par choisir son personnage parmi les 15 classes disponibles :

Le féca : Cette classe est spécialisée dans les sorts de protection, elle est intéressante autant en solo qu’en groupe étant donné que le féca a des sorts de frappe et de protection. La caractéristique valorisée est généralement le feu (nombreux sorts).

L’osamodas : Il est le maître de l’invocation de monstres, souvent utilisés pour le pvp car ils peuvent bloquer l’adversaire avec celle-ci. Ils n’ont que très peu de sorts de frappe, surtout au corps à corps. C’est d’ailleurs une classe très simple d’utilisation pour débuter le jeu, il est aussi bon en solo qu’en équipe. D’ailleurs, grâce à ses invocations il peut faire de nombreux donjons en solo dès le départ. On privilégie bien souvent le feu pour cette classe.

L’énutrof : C’est le chasseur de trésor par excellence. L’énutrof doit son nom à sa pp importante, et à ses sorts. Il est un fin chasseur et permet à son équipe de « dropper » des objets importants ou rares. De plus, il est très important pour les teams car il va leur permettre de désenvouté ou retirer des pm. La caractéristique que l’on voit le plus souvent est la chance, car elle augmente la prospection (taux de drop). Il peut être intéressant à jouer en solo, mais bien mieux en équipe !

Le sram : Voleur et assassin dans l’âme, il permet au joueur de frapper l’ennemi d’une manière tactique et agréable, sans que celui-ci ne puisse le voir. Grâce à son invisibilité, il peut poser des pièges sans se faire voir et blesser l’ennemi. Il est bien souvent Terre et jouable aussi bien en solo qu’en team, même pour un débutant.

Le xélor : Le voleur de temps. Le xélor peut retirer des PA à son adversaire, ce qui en fait un ennemi redoutable. Il est très utile en équipe, et dans certains donjons qui sont presque impossibles sans lui. On privilégie la sagesse pour lui car elle permet d’augmenter sa capacité à enlever les PA. On peut aussi bien le jouer en solo qu’en équipe, surtout qu’il est très apprécié.

L’écaflip : C’est un très grand joueur, d’où ses cartes en mains. Une classe possédant de très puissantes attaques mais aléatoires. Il peut être joué en équipe comme en solo, son gameplay pouvant devenir très intéressant. Généralement, on privilégie la Terre pour cette classe.

L’éniripsa : Un bobo ? L’éniripsa est là pour vous soigner ! Une classe très pratique en équipe, qui permettra aux joueurs de combattre les plus forts ! Cependant, l’éniripsa a très peu de sorts de combat, vous pouvez choisir autre chose que l’intelligence, mais vous n’irez pas loin, sauf si vous aimez le pvp ! Il n’est pas très conseillé en première classe, mais libre à vous de faire votre choix.

Le iop : Le guerrier barbare qui ne laisse rien passer, il sera très souvent au corps à corps. Classe très puissante par ces sorts, mais attention, seulement au CAC. On privilégie la Terre ou l’intelligence pour cette classe, il est très utile en équipe et très simple d’utilisation en solo. Si vous aimez bourriner, elle est pour vous !

Le crâ : Un archer hors pair, maître dans l’art du tir à l’arc. Il sera très appréciable lors de combats à distance, il devra d’ailleurs les privilégier car la plupart de ces sorts ne sont pas fait pour le corps à corps. Cependant il est aussi doué au CaC. On le joue souvent feu, mais il peut aussi être terre ou air (et plus rarement chance). C’est un très bon personnage pour débuter et jouer autant en solo qu’en équipe.

Le sadida : Le magicien vaudou qui réduit l’ennemi à néant, grâce à lui, les capacités de l’ennemi disparaissent. Il peut invoquer de nombreuses poupées ou même des poisons, les poupées peuvent enlever des PM (point de mouvement), des PA (point d’attaque) ou redonner des PV (point de vie) aux alliés. Au besoin le sadida peut aussi désenvouter ! Il est très intéressant à jouer, et sert de soutien à l’équipe. On le joue souvent Terre vis-à-vis des sorts.

Le pandawa : Hein ? Je suis pas bourré ! Avec cette classe, pas besoin de sort, l’alcool suffit ! Leurs sorts se débloquent grâce aux différents états saoul ou sobre. En outre, ils permettent de déplacer l’ennemi ou les alliés, ils peuvent aussi faire baisser leurs résistances. C’est une classe intéressante par ses différents états à gérer, que ce soit en solo ou équipe. Il n’y a pas de caractéristiques prédéfinies pour le Pandawa, étant très polyvalent. 

Le sacrieur : Une classe qui ne fait qu’un avec le sacrifice, elle a le nombre le plus important de point de vie car pour chaque point attribué en vitalité elle en gagne 2. Elle n’a pas de sort et est plus forte au CAC, ses capacités étant augmentés par les « châtiments ». Le sacrieur sera très utile car il permettra à l’équipe d’attaquer sans perdre de point de vie. On lui attribue souvent de la vitalité, l’équipement renforçant son manque de caractéristiques. Il peut être choisi en premier personnage, n’étant pas très compliqué et intéressant à jouer.

Le roublard : Il a le même Dieu que le Sram, c’est un voleur posant des bombes, il peut créer des combos dévastateurs. Celles-ci explosent sur les ennemis qui sont dans les cases proches d’elles.

Le zobal : Elle vénère le Dieu Sadida, se jouant différemment selon le style de masque utilisé. Le Zobal peut créer un bouclier de PV pour ses alliés augmentant leur vie durant un temps défini. Il peut être très puissant si les masques sont bien utilisés. Cette classe peut faire de très gros dégâts, et est très pratique en équipe.

Le steamer : Les steamers sont des guerriers de l’eau mais sont aussi agiles sur terre. Ils utilisent des tourelles pour attaquer, qu’ils placent sur le terrain. Celle-ci peuvent soigner, elles peuvent permettre de se déplacer ou roxxer ! Malgré tout, cette classe est encore jeune et peu connue de la communauté, elle est très complexe par son utilisation.

 Dofus_Personnages

 

Ensuite, on personnalise son personnage, puis on arrive sur une très belle cinématique (implantée depuis peu).

Vous voilà maintenant à Incarnam, le pays des débutants, autrement dit, des Noobs ! On peut donc choisir le tutoriel ou se lancer directement dans l’aventure. Je conseille le tutoriel aux débutants car il est simple, rapide et offre une tenue, de l’xp et des connaissances.

C’est donc le début de l’exploration dans ce merveilleux monde, des quêtes, des donjons, des drops, et pleins d’autres choses vous attendent !

Mais je vous arrête tout de suite, dans l’immédiat on va devoir se manger du boufton, pissenlit et squelette, petits monstres d’Incarnam afin d’up lvl (level) 15 et d’aller affronter le Mulou en personne dans le donjon d’incarnam.

N’oubliez pas non plus d’effectuer vos succès qui sont simple et vous permettront d’xp, de plus vous n’aurez comme ça plus à revenir les faire une fois plus Haut Level. Puis, plus vous en faites, plus vous gagner de l’xp car ils seront plus durs et importants au fil de l’aventure.

Dofus_logo

En plus de tout ceci, vous trouverez à la taverne plusieurs métiers : pêcheur, alchimiste, paysan ou bûcheron avec des quêtes relatives à faire pour vous faire découvrir la joie du craft ! Ce sont tous des métiers de récolte pouvant être complétés par un métier de craft (Boulanger, poissonnier, bijoutier). Mais ce ne sont pas les seuls, il y en a beaucoup d’autres ! A mes yeux le mieux est de privilégier le duo paysan/boulanger pour commencer, et d’ajouter alchimiste. Ces trois métiers sont rentables, mais vous serez surtout autonome car le pain et les potions sont importants au fil de l'aventure, pas Bas Level, mais Haut Level, oui. (A moins que vous ne puissiez trouver un Eniripsa dans votre équipe pour remplacer le pain).

Une fois le level 20-25 atteint, votre métier monté, vos quêtes terminées et vos succès bouclés, c’est parti pour l’aventure ! Direction la grande ville, Astrub. On va directement dans la forêt battre de bons groupes de monstres jusqu’au level 40 si l’on ne peut pas s’abonner.

Après je vous conseille de favoriser vos métiers afin de vous faire de l’argent pour pouvoir acheter des ogrines et vous abonner si vous ne pouvez pas vous abonner autrement. Car une fois le level 40 atteint, il est très dur de continuer à monter, et les bots sont très embêtants !

Pour finir, par la suite, la plaine des Porkass ou l’île d’otomaî sont de très bons endroits pour Xp, tout comme les massifs de cania avec ces kanigrou si vous trouvez une équipe !

 

Maintenant, c’est à vous de jouer, et de juger !

 Incarnam

Le jeu se joue en tour par tour avec un nombre de PM et PA limité à utiliser. Les musiques sont agréables (surtout celles de la 1.x hihi), tout comme les graphismes. Ce qui lui manque c’est peut-être l’entente qui existait avant, maintenant de nombreux joueurs favorisent le multicompte.

C’est cependant un bon jeu, qui m’a occupé durant de très longues années de ma vie ! Le plus gros bémol, ce sont les bots qui vous pourrissent le jeu, espérons qu’un jour ce problème soit réglé (long débat !).

C’est un jeu intéressant qui mérite d’être testé, attention à ne pas devenir accro ! De belles histoires sur le monde des Douze qui sont un peu oubliées, le vieux continent étant abandonné pour d’autres car les joueurs n’ont qu’une obsession : Xp. Cependant, on peut y faire de belles rencontres et on se faire plaisir en y jouant !

8/10

Monstres_Dofus

 

Points positifs :

-          Les musiques (écoutez celles de la 1.x *-*)

-          Le mode de jeu

-          L’histoire de Dofus

-          L’humour de la part des développeurs

-          Le prix de l’abonnement

Points négatifs :

-          Les graphismes qui font enfantins à mes yeux,

-          Les bots…

-          La communauté parfois en mode solo

-          Les ogrines qui montent parfois (souvent)…un peu trop.

 

Dofus